Modéré par : Webmaster 
Index du Forum » » Environnement » » Le sac et le ressac, le mouvement d'inspiration libre
AuteurLe sac et le ressac, le mouvement d'inspiration libre
Anonyme
543      

Anonyme
  Posté : 09-04-2006 12:52

Le sac et le ressac, le mouvement de l'inspiration libre."
Glaner les "rendus de la mer", voilà une belle affaire : La chasse aux trésors. Avoir a chaque pas la chance de trouver bien plus que ce que l'on est venu chercher en oubliant les contingences de la vie collé au plus prêt de la nature, être un être minuscule mais pouvant exercer un choix : celui ci celui là, et se sentir à la fois au milieu de la mer et sous les ombrages des grands arbres, quel bonheur. Artistiquement, ce sont ces sensations là, cette émotion que nous voulons faire partager en métamorphosant ces "bruts de mer" - cependant, sculptées avec une finesse inouie par les éléments naturel - en objets fonctionnels qui eux aussi nous renvoient à notre condition d'humain ; une lampe, un bougeoir, pour avoir de la lumière, avoir moins peur de l'indiscible, de l'obscurité ; un miroir pour pénêtrer dans l'introspectif, s'identifier mais aussi pour la notion de "double", le reflet, le passé, un passage... il y a là, au travers du bois flotté (l'équilibre dans le déséquilibre lui donne des possibilités plastiques infinis) de quoi créer et partager un univers tout à fait ancré dans l'histoire, donc moderne et... pas prétentieux. Ce bois "perdu" - les vieux disent en camargue "le bois de lune" parce qu'il brille de manière étrange les nuits de pleine lune - nous est donné, les "travailler" pour leur donner leur juste valeur esthétique, les réinsèrer dans "le monde" - il ne faut pas l'oublier - est un geste citoyen qui s'inscrit dans la thématique du développement durable. Le Bois flotté a mille facettes et cet art est neuf, aucun maître, aucune référence pour freiner l'imaginaire. Créons.
A Flots Perdus
Site : http://www.bois-flottes.com

  
Sauter à :

Temps : 0.0325 seconde(s)